skip to Main Content
Téléphone De Bureau Ou Téléphone Logiciel?

Téléphone de bureau ou téléphone logiciel?

Plusieurs vendeurs suggèrent de retirer les téléphones de bureau (desk phones) en faveur d’un téléphone logiciel (soft phone).
Quels sont les avantages et les pièges?

dsk vs soft fr

Les fabricants qui font beaucoup d’argent en vendant des téléphones de bureau vous diront probablement que c’est béfénique de conserver ceux-ci, alors que les entreprises de communications unifiées vous suggèrerons que les téléphones logiciel sont préférables… mais en réalité, la meilleure option est probablement une combinaison des deux.

Un téléphone de bureau est coûteux et requière un câble se rendant jusqu’au dessus de bureau, à moins qu’un seul câble fournisse une connexion voix et data fusionnée (téléphone et ordinateur). Un téléphone logiciel peut être installé sur un ordinateur par le département de TI mais ensuite un casque d’écoute filaire USB ou un casque d’écoute sans-fil plus dispendieux sera requis.

Avec un téléphone logiciel, un seul appareil (votre ordinateur) devient le point névralgique pour toute vos communications. Votre téléphone de bureau, quant à lui, fonctionne indépendemment et évidemment peut être utilisé pendant que votre ordinateur est gelé, en cours d’initialisation ou pendant que vous êtes déconnectés.

Malgré les potentielles économies, la plupart des entreprises conservent le téléphone de bureau même qu’en fait, les travailleurs milléniaux préfèrent un téléphone de bureau puisque les études démontrent que cela amène une certaine mesure de sécurité et d’appartenance. Bien sûr, un téléphone logiciel est idéal pour les employés mobiles qui peuvent ainsi demeurer connectés au système téléphonique de partout. Pendant ce temps, les fabricants de téléphone ajoutent de nouvelles fonctionnalités à leurs téléphones de bureau tel que des téléphones vidéo ou de type tablette permettant des changements d’écran de téléphone à internet et même jusqu’à la gestion de présence ou échanges par texte au travers du réseau du système téléphonique.

Finalement, c’est souvent une question de préférence ou de politique d’entreprise, mais on peut dire sans risque de se tromper que ces options continueront à coexister pendant encore quelques temps.