skip to Main Content
Téléphones: IP Vs. Numérique

Téléphones: IP vs. Numérique

  • NEC

Lorsqu’on choisit un système téléphonique sur-site (« on-premise »), une des décisions importantes est le type de téléphone que vous choisirez. Commençons par les différences entre ces technologies.

Téléphones Numériques

Les téléphones numériques représentent l’évolution des vieux téléphones analogiques qui sont encore courramment utilisés dans l’industrie de l’hôtelllerie. Contrairement aux téléphones analogiques compatibles universellement, les téléphones numériques sont « propriétaires » donc ils communiquent seulement avec un système téléphonique de la même marque (ex.: NEC, Nortel, Avaya); ils fonctionnent en convertissant le signal téléphonique analogique en signal numérique puis en décodant ce signal en audio au bout. Le numérique n’utilise pratiquement aucun courant électrique, et celui-ci se fournit via la ligne téléphonique elle-même par le système téléphonique. Les téléphones numériques peuvent être connectés sur des câbles cat6 ou des câbles cat3 plus vieux, mais un câble dédié est tout de même requis. Si l’installation de nouveau câblage à l’intérieur de vos bureaux est un obstacle, un téléphone numérique peut être une option intéressante. Cependant, lorsque vient le temps de relocaliser un usager, les téléphones numériques ne permettent pas ceci facilement et cela peut requérir une intervention technique.

Téléphones IP

Les téléphones IP utilisent le même protocole IP que nous utilisons pour les ordinateurs ou sur l’Internet. Cela signifie que les appels téléphoniques sont transmis sous la forme de « packets » de données au travers d’un réseau de données privées ou d’Internet public. Les packets sont ensuite réassemblés chez le destinataire dans l’ordre où ils ont été envoyés afin de permettre une communication audio sans problèmes de qualité de voix tel que le « jitter« . Les téléphones IP peuvent être « propriétaires » comme les téléphones numériques, ou bien à code source ouvert ce qui leur permet de se connecter avec une multitude de systèmes téléphoniques. Les téléphones IP consomment plus de courant électrique que les téléphones numériques et la source est soit des commutateurs PoE (« power over ethernet« ) ou un adaptateur de courant à chaque bureau. Les téléphones IP requièrent un câble cat5 ou cat6 et peuvent partager le même câble que l’ordinateur, mais cela demandera une switch data qui peut être gérée afin d’isoler le réseau local de manière virtuelle pour maintenir la qualité des appels. Les téléphones IP peuvent facilement être relocalisés sur le réseau de la même manière qu’un ordinateur, donc les relocalisations fréquentes sont grandement simplifiées.

En résumé

La décision d’opter pour une technologie plutôt que l’autre devrait être basée sur les points ci-dessus ainsi que la stratégie technologique établie par votre équipe TI.

Les systèmes téléphoniques numériques sont plus stable car ils sont plus simples et ont moins de point de faille. Il est facile de l’implémenter et le laisser rouler sans s’en préoccuper jusqu’à ce qu’un changement interne s’impose.

Les systèmes IP sont généralement plus complexes et requièrent une approche plus diligente et professionelle pour installer et supporter. Les resources techniques auront besoin d’une solide base de connaissances en administration réseau et gestion de bande passante. Les téléphones IP ont besoin d’un peu plus de courant mais offrent une flexibilité accrue en fonction de la disponibilité d’un câble simple ou double. Toutefois, les entreprises avec plusieurs emplacements et des employés distants ou ceux avec un taux élevé de roulement ou de mobilité ont absolument besoin des avantages de la technologie IP.

La meilleure option est toujours de travailler de concert avec une firme qui a l’expérience des deux options afin de vous aider à prendre la meilleure décision pour votre entreprise en considérant les avantages et désavantages de chaque solution.