skip to Main Content
A team of Montreal students is building a solar-powered racing car

Une voiture solaire montréalaise course pour l’or

Une équipe d’étudiants montréalais travaille présentement à la construction d’une voiture de course alimentée par l’énergie solaire, dont l’objectif est de remporter la première place dans deux courses majeures l’année prochaine.

LeProjet Esteban est un projet à long terme réalisé par l’École Polytechnique de Montréal dans le but de promouvoir l’énergie solaire. Les étudiants participants collaborent pour concevoir des designs de voitures solaires depuis 1998.

L’année dernière, l’équipe d’étudiants a représenté le Canada lors du Grand Prix Formula Sun à Monticello, New York, ainsi que lors de la course de Rochester, New York, à St. Paul, Minnesota du American Solar Challenge. Esteban s’est classé neuvième parmi toutes les équipes participantes, avec un temps de course total de 109:10:21.

Esteban VII, le plus récent modèle de voiture de course sur 3 roues de l’école
Vous pourriez être surpris de la vitesse que ces voitures solaires peuvent atteindre.

Ces bolides élégants en forme d’aile, sont conçus pour être le plus léger possible, car ils sont alimentés par panneaux solaires. En 2011, une voiture du nom de Sunswift IVy, construite par les étudiants de la University of New South Wales, a fracassé le record mondial en atteignant une vitesse de 88 km/h.

Bâti sur un châssis de fibre de carbone sur trois roues, l’Esteban VII est recouvert de six mètres carrés de panneaux solaires, pouvant potentiellement produire 1 300 watts de puissance à 23 pourcent d’efficacité.

Soumis à de constantes améliorations, l’Esteban a récemment subi quelques changements. Le devant de l’auto sera notamment muni de deux nouveaux moteurs-roues, en remplacement de l’unique moteur-roue du design précédent. La voiture est également moins lourde et plus aérodynamique.

L’équipe de Luminet est très fière qu’Olivier Aumont-Cabot, qui a déjà travaillé à temps partiel chez nous, fasse partie du Projet Esteban. En 2014, la voiture sera du World Future Energy Summit aux Émirats arabes unis, où elle prendra part à une course à relais de 1 500 km dans le désert. Elle compte aussi parcourir à nouveau le trajet entre Rochester et St. Paul lors du American Solar Challenge.

Nous acclamerons nos étudiants de l’École Polytechnique de Montréal alors qu’ils poussent les limites de l’ingénierie, de l’énergie solaire et du travail d’équipe dans ces événements des plus excitants. Revenez nous voir pour d’autres nouvelles!

Back To Top