skip to Main Content
Woman sitting aty her dining room table in front of a laptop and on the phone with poor VoIP reception - Voip Call quality

Qualité des appels VoIP

Pourquoi ma connection Internet fonctionne bien, mais il y a des problèmes avec la qualité de mes appels VoIP?

Combien de fois avez-vous été sur un appel VoIP où toute sorte de problèmes surgissent, de la latence, des voix saccadées ou en écho, des grichements, etc.?

Par exemple quand ça sonne comme:  “…-jour, Sé-sé-sébas–en, je sui-unch avec–vendre-jour. Je- regard–huit par– donc il f–erci.”

Vous vous demandez: pourquoi ça arrive? Votre connexion Internet semble assez bonne et vos vitesses adéquates? Vous n’avez pas de problèmes à recevoir et envoyer des courriels ni à ouvrir des pages web?

Quel est le problème?

L’élément-clé de la qualité des appels VoIP n’est souvent pas la bande passante (vitesse), qui est souvent abondante à cette époque-ci, mais plutôt la latence, qui est un délai ou “lag”. La latence survient sur le réseau data lors des communications vocales. C’est le temps nécessaire à ce qu’un “packet” de voix soit transmis jusqu’à ce qu’il arrive à destination. Une latente trop élevée cause de l’instabilité, des échos et des voix saccadées, et c’est pour cela que la latence est une inquiétude critique par rapport à la qualité des appels VoIP. La latence en mesurée en millisecondes (ms), qui sont des millièmes de secondes. Une latence d’environ 20ms est normale pour des appels VoIP, et même une latence pouvant aller jusqu’à 150ms est souvent imperceptible et donc acceptable. Cependant lorsque la latence dépasse ce point, la qualité des appels commence à diminiuer. À 300ms ou plus, la latence devient complètement inacceptable, et plus haut, les appels commencent à tomber.

Quelles sont les causes des problèmes de qualité des appels VoIP, et comment régler le problème?

1) La connexion Internet n’a pas assez de bande passante
Lorsqu’une connexion Internet est lente et la bande passante n’est pas suffisante, les “packets” de données prennent plus de temps pour atteindre leur destination, et des “packets” peuvent même arriver dans le mauvais order, ce qui complixifie grandement leur réassemblement. Ceci diminue la qualité de l’appel.
2) Le pare-feu bloque le traffic
Le équipement pare-feu sont toujours un point d’étranglement, donc il faut autoriser l’application VoIP à même la configuration du pare-feu.
3) Les mauvais codecs sont utilisés
Les codecs sont des programmes utilisés pour encoder les signaux de voix dans des données digitale transmise sur le réseau. Votre fournisseur n’utilise peut-être pas le bon codec, auquel cas vous n’y pouvez rien, mais si vous utilisez une application VoIP qui vous permet de changer les codecs, ceci peut être une solution.
4) De l’équipement vétuste est utilisé
Du vieil équipement vétuste pourrait ne pas bien fonctionner avec des nouveaux logiciels ou réseaux, causant souvent des délais et de la latence. Utilisez un appareil téléphonique différent. Votre “switch” réseau pourrait également être en cause, et certains casques d’écoute peuvent causer de la latence.
5) Le signal ne se convertit pas correctement
Si vous utilisez des adapteurs analogues-vers-IP, ceux-ci peuvent être la source du problème.
6) La mise en mémoire tampon cause de la latence audio
La mise en mémoire tampon (“buffering”) est quand les données audio sont en cours de transfert de il y a une différence entre le temps de la transmission et celui de la réception.

Si vous avez des problèmes avec vos appels VoIP, notre équipe d’experts peut vous aider: téléphonez-nous pour une évaluation gratuite au 1-866-780-2022. Vous pouvez ausssi en apprendre plus sur les bénéfices du VoIP sur notre blogue

Pour plus d’idées et des conseils sur comment améliorer votre système de communication, rejoignez-nous sur LinkedIn.

Back To Top